top of page

Devenir coupeur de feu
et m'épargner brûlures et douleurs de la radiothérapie

C'était le 7 Août 2023 à 14h30.

Le protocole annoncé par le Chef du Département du Centre Henri Becquerel me prévoit 33 séances, soit 1 séance du lundi au vendredi, durant 6 semaines 1/2 soit

jusqu'au 22 Septembre 2023.

Répit le week-end !!

Durant la chimiothérapie je me préparais mentalement avec l’hypnose, PNL ce qui m’a beaucoup soulagée mais pas au niveau énergétique n’ayant pas  encore tous « les outils ».

Donc j’ai ressenti des brûlures, comme une multitude de micro coupures très douloureuses.

Aujourd’hui, je sais que j’aurais pu pallier à ces effets secondaires.

Rencontre avec le radiothérapeute

Ce n’est qu’après, lors de ma visite avec le radiothérapeute au centre Henri Becquerel, que tout s’est déclenché. Il m’a annoncé que je faisais partie des femmes à hauts niveaux d’effets secondaires, avec brûlures, douleurs, etc….et qu’il fallait que je m’oriente dès maintenant vers le service des soins.

Comment dire que cela ne me rassurait pas du tout,

sachant que déjà 15 mn au soleil et je cloque !

Je lui ai répondu…

« et si je n’ai pas envie d’avoir tout cela et que je fais en sorte que cela ne m’arrive pas ? ».

« Cela est incontournable, vous avez 33 séances de rayon ».

Je lui ai répondu

« Non je ne veux pas que cela se passe comme ça et je ferai un travail énergétique pour m'en soulager voire plus ».

Devenue coupeur de feu, je m'évite douleurs et brûlures

Bon, j’avoue que je ne savais pas comment  faire mais j’étais décidée à trouver THE solution. J'ai pensé de suite aux coupeurs de feu et me suis empressée, comme il me restait 1 semaine avant le protocole, d'en chercher 1 parmi des énergéticiennes que je connaissais.

Et là, dans l'attente du graal, je me suis retrouvée face à des NON, je ne fais pas cela.

N'étant pas du style à baisser les bras, et ayant un compte à rebours déclenché, j'ai décidé de devenir ma propre coupeur de feu revisitée avec les outils dont je dispose, puisque thérapeute holistique.

Après maintes recherches, je me suis créer une séance spécifique "coupeur de feu", non seulement avec la prière qui va bien mais en y ajoutant ma touche personnelle et toutes mes plus belles intentions. Car il s'agit bien, en énergétique, d'intentions pour soi ou pour les autres.

1 semaine avant de commencer les rayons, j’avais donc ma méthode de « coupeur de feu » que j’ai revisité à ma façon, pour me l’appliquer tous les jours du 7 août au 22 septembre 2023, avant et après la séance de rayons.

Et là, j'observais jour après jour que cela fonctionnait parfaitement bien.

Défi relevé !
Que du bonheur Pas d'effets secondaires !

J’avais réussi à me faire passer le cap des rayons

de façon plus confortable qu’annoncé. DEFI RELEVE !

Vous vous doutez bien que mon retour à ce médecin a été assez « jouissif »

en lui ajoutant qu’il n’a pas à croire ou pas aux soins énergétique/Magnétisme

 mais qu’il n' a qu’à constater les résultats  et ai rajouté

« que l’humain à un potentiel bien plus important qu’il ne le croît ».

Le constat à été fait par lui et 2 autres infirmières du service des soins spécifiques étonnées de voir la peau rouge effectivement mais à aucun endroit, abîmée.

Pas eu besoin de soins spécifiques et TANT MIEUX !

De mon expérience est née
ma séance spéciale "coupeur de feu" revisitée

Depuis, j’ai développé en plus à mon cabinet, les soins énergétiques où je combine soins énergétiques et magnétisme, pour des résultats optimums, testés et approuvés par moi, dans ces moments bien compliqués avec la maladie et le parcours de soin.

j'accompagne à mon cabinet de thérapie holistique, et de toute évidence pour moi maintenant, les femmes & hommes dans ce parcours de soins du cancer du sein, notamment en radiothérapie & chimiothérapie, comme COUPEUR DE FEU.

Et pour le confort de vie de tous et toutes,

  je pratique ces techniques qui m'ont été précieuses personnellement.

Vous n'êtes pas seule, je vous accompagne !

Les pratiques de guérison traditionnelles telles que le coupeur de feu, le magnétiseur et les prières de guérison ont longtemps été utilisées pour soulager la douleur et promouvoir la guérison dans diverses cultures à travers le monde.

Le coupeur de feu, par exemple, est une personne qui utilise des techniques spécifiques pour soulager la douleur des brûlures, souvent en invoquant des prières ou en utilisant des gestes symboliques.

De même, les magnétiseurs travaillent avec l'énergie universelle pour soulager les maux physiques et émotionnels des individus en rééquilibrant leurs champs magnétiques.

Les concepts clés dans ces pratiques de guérison, sont de rétablir l'équilibre et l'harmonie à la fois sur le plan physique, émotionnel et spirituel.

En se concentrant sur la globalité de l'individu, je cherche à traiter la cause profonde des maux, plutôt que simplement les symptômes apparents.

Les prières de guérison, quant à elles, sont utilisées pour demander de l'aide et de la guidance spirituelle dans le processus de guérison, en reconnaissant une force supérieure ou une énergie divine qui peut intervenir pour apporter réconfort et soulagement.

En combinant ces différentes approches de guérison, il est possible de créer un environnement propice à la guérison holistique, où le corps, l'esprit et l'âme peuvent travailler ensemble pour restaurer l'équilibre et la santé.

 

Il est important de se rappeler que ces pratiques sont complémentaires aux soins médicaux conventionnels et ne doivent pas être utilisées comme substitut, mais plutôt comme un ajout bénéfique pour favoriser le bien-être global de l'individu.

bottom of page